Cinema Camera Exhibition

Cinéma Caméra - Une exposition photographique de M’hammed Kilito


Du 5 juin au 1er juillet 2018 @ L’Uzine Gallery


Cinéma Caméra, c’est l’histoire d’une rencontre, celle du photographe M’hammed Kilito avec le cinéma intime et profondément humaniste de Hakim Belabbes. C’est l’histoire d’un hommage et d’un pèlerinage sur les lieux d’un tournage. Et tout comme le réalisateur qui nous raconte des histoires, le photographe ici nous révèle celles d’habitants de Bejaâd, une petite ville de la région de Béni Mellal-Khénifra.En 2008, Hakim Belabbes tourne These hands (Ces mains-là) dans la ville qui l’a vu naître. Le film s’attache aux destins d’artisans de Bejaâd : le potier, le forgeron, les tisseuses, le projectionniste… pour «la mémoire de Bejaâd».


En 2018, These hands fête son 10ème anniversaire, M’hammed Kilito part alors sur les traces du film pour tenter de retrouver les personnages réels qui l’ont tant ému à l’écran. Il parcourt les rues de la petite ville, en saisit la poésie, la déshérence, des bribes d’architectures désertées, des détails réels qui frôlent l’abstraction. Il rencontre et photographie le troubadour, la tisseuse, le potier, le forgeron, le projectionniste, et immortalise le cinéma abandonné qui s’étiole et se desquame.Le résultat photographique de cette plongée exploratoire dans l’histoire d’un film, d’un lieu et de gens simples est empreint d’une grande poésie en même temps qu’il est un constat à la lisière du documentaire, comme l’est le film. Les images captent ce qui ne se voit pas, le temps qui passe, la fatalité, la singularité, l’amnésie, la destinée. Une approche réfléchie, patiente et profondément humaine, «dans la lignée de la sociologie visuelle» et dans les pas de Hakim Belabbes. Un regard respectueux, objectif et sensible qui s’inscrit avant tout dans le partage de la mémoire.


Florence Renault-Darsi
Directrice artistique

Using Format